Tabasky 2018

Soumis par admin le lun 30/07/2018 - 22:38
Tabasky 2018

A quelque jours de la fête du sacrifice, tout le monde ne semblent pas être prêt pour honore ce sacrifice religieux à cause des prix des bétails sur le marché. A défaut de mouton, certains Bamakois risquent de se rabattre sur les chèvres et autres volailles pour cette fête qui s’est pointée à une période difficile pour beaucoup de pères de famille.

Un tour sur les différents points de vente de bétails de Bamako nous a permis de constater la cherté des moutons. Au marché de Kalaban coura, il est impossible de se procurer un bélier à 27 500 F Cfa comme annoncé sur les ondes de la Radio Télévision malienne par le ministre de l’élevage et de la pêche Mme Ly Taher Dravé il y a de cela une semaine. Les prix des moutons dans ce marché oscillent entre 50 000 F Cfa et 800 000 F Cfa. Les chefs de famille rencontrés sur place se plaignaient tous du prix exorbitant des béliers. Selon Amadou Doucouré, un acheteur, les moutons étaient plus abordables l’année dernière. En 2017, dit-il, il est difficile de trouver un mouton à un prix raisonnable.

  • Partager l'article